Apprendre en continu

Apprendre en continu

Apprendre en continu c’est acquérir, actualiser et développer ses savoirs (connaissances et savoir-faire) pour gagner en compétences afin de s’améliorer, s’adapter, évoluer.
#Afpa #compétence #transversale

Issued on:

1618524000

Issuer

Criteria

Niveau de mobilisation de la compétence* :

Degré 4 : Réaliser une veille active et organisée pour se tenir informé des tendances, des nouveautés et mettre à jour en continu ses connaissances, ses savoir-faire.

J'ai obtenu ce badge car j'ai démontré que :

  • J'identifie la nouveauté et la confronte à des situations déjà vécues
  • Je mets en place une stratégie pour organiser une veille active

Contexte d’attribution Ce badge est attribué à son titulaire par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion en reconnaissance de sa participation à la Convention citoyenne pour le climat (octobre 2019 à juin 2020). Son contenu est défini par l’enquête 2020/2021 menée pour le compte de l’État par l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), dans le cadre de ses missions nationales de service public.

Contextualisation de la compétence Afin de pouvoir pour s’adapter la thématique abordée par la Convention citoyenne et en comprendre les enjeux, étendre ses connaissances et monter en compétences en tenant compte de ses propres expériences ou observations et rechercher des informations complémentaires. Entretenir et développer ses connaissances auprès de personnes expérimentées en réalisant une veille active et organisée pour se tenir informé des tendances, des nouveautés, des recherches en cours. Partager et confronter ses savoirs avec les autres membres du groupe pour les actualiser, aiguiser son jugement et découvrir d’autres sources d’information et d’expertise.

Contexte de mise en œuvre Cette compétence a été mise en œuvre durant la période de participation à la Convention citoyenne pour le climat (octobre 2019 à juin 2020), durant les sessions de travail prévues par le programme, encadrées et guidées par l’organisation. Sa mise en œuvre s’appuyant alors tout particulièrement sur les 5 chapitres du « Socle d’information initial » utilisé par les citoyennes et les citoyens lors de la convention. Elle a nécessité de maintenir ses efforts de façon continue pour s’approprier les informations, les compiler, leur donner du sens, pouvoir les exploiter, et s'imprégner du vocable technique pour comprendre les experts afin de pouvoir avoir des échanges constructifs à visée opérationnelle. Elle a également pu être menée de façon plus informelle dans le cadre d’une démarche volontaire et personnelle en intersessions. Les échanges menés alors permettaient de développer les savoirs en confrontant les réflexions collectives à la réalité quotidienne, mais aussi aux enjeux économiques, géographiques, politiques et sociaux de différents territoires.

Verify recipient